Galván es Messi

L’étoile du flamenco se met à nu dans un solo fulgurant. 

Israel Galván se jette dans l’arène, sans musique, seul face au ciel silencieux. Ouvrant à l’infini les possibilités d’un art qu’il magnifie depuis ses débuts, il le réinventera en phase avec l’énergie que lui insufflera le Cloître des Jésuites. En dialogue permanent avec l’Histoire, Israel Galván s’inscrit dans une généalogie audacieuse, avec notamment l’avant-gardiste Vicente Escudero qui fut le premier à oser danser, dans les années 1930, sans musique. S’aventurant toujours dans des voies non consensuelles, cet immense réformateur du flamenco questionne son propre baile.

Il s’offre à ses fantômes et révèle la richesse de son répertoire, les multiples facettes de sa personnalité, entière, royale. Sa mince silhouette s’empare du vide, le temps est suspendu à la force magnétique de ses mouvements tranchants, de plus en plus graphiques, de ses cambrures sensuelles. L’auguste Sévillan fait table rase, et soulève des vagues d’émotions. Galván es Messi

 

Israel Galván investit le Cloître des Jésuites : un audacieux solo où le danseur émérite s’expose, sans parure et sans musique, seul face à lui-même.

Avec
Israel Galvan danse

Production Cisco Cascado, Chema Blanco
Directeur technique Pablo Puyol
Son Pedro Leon

Production Negro Producciones.

Mardi 2, mercredi 3, jeudi 4, vendredi 5 juin 2015 à 20h – Cloître des Jésuites
Tarif II [+] – Durée 40 mn environ

Source: www.theatredenimes.com

See on Scoop.itFLAMENCO

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.